Private use only

Les Régions et leurs agences de l’énergie, des partenaires privilégiés pour une Relance Verte

A l’heure où les États européens débattent des solutions à privilégier pour relancer leurs économies, l’Union européenne accélère sa transition vers la neutralité carbone en lançant la « Renovation Wave ». Cette stratégie européenne vise à doubler le taux de rénovation énergétique des bâtiments, relancer la croissance et réduire la précarité énergétique. Atteindre ces objectifs nécessitera une mobilisation collective à plusieurs échelles.

Les collectivités territoriales et leurs agences de l’énergie ont développé des outils financiers et des services intégrés. Ils permettent de massifier les investissements dans la rénovation énergétique des bâtiments publics et résidentiels, ainsi que de promouvoir les solutions de chauffage et refroidissement à base d’énergies renouvelables.

Quelle est la contribution de ces acteurs aux objectifs européens ? Comment les politiques européennes peuvent-elles accompagner la transition énergétique des territoires ?

Pour en débattre, la Fédération Européenne des Agences et des Régions pour l’Energie et l’Environnement (FEDARENE) a organisé une table ronde entre représentants de la Commission européenne, du Parlement européen et de régions françaises. Cet événement a été organisé sous la Vice-Présidence FEDARENE d’Auvergne Rhône-Alpes Energie Environnement et AREC Ile-de-France, avec le support de l’AREC Occitanie.

Nos invités:

  • François ALFONSI, Membre du Parlement européen, Commissions du Développement Régional & de l’Industrie, de la Recherche et de l’Energie
  • Hadrien MICHEL, Commission européenne, Direction Générale de l’Energie, Unité Efficacité Energétique (Présentation PPT: Financement européen pour la Vague de rénovation)
  • Jean-Philippe DUGOIN-CLÉMENT, Vice-Président chargé de l’Écologie, du Développement durable et de l’Aménagement de la région Île-de-France
  • Thierry COTELLE, Président de l’AREC Occitanie, Conseiller Régional de la région Occitanie
  • Julije DOMAC, Président de la FEDARENE, Directeur de l’Agence Régionale de l’Energie du Nord-Ouest de la Croatie, Conseiller Spécial du Président de la Croatie sur l’énergie et le climat
  • Serge NOCODIE, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes Energie Environnement, Vice-Président de la FEDARENE à l’Action pour le Climat (Présentation PPT: Objectifs GES & Bâtiments de la région Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Didier CHATEAU, Directeur d’Auvergne-Rhône-Alpes Energie Environnement (Présentation PPT: ORCAE & TerriSTORY: des outils clefs pour l’aide à la prise de décision)
  • Raphaël CLAUSTRE, Directeur Général d’Ile-de-France Energies (Présentation PPT: Un service intégré pour l’accompagnement de la rénovation: Ile de France Energies)
  • Vincent FEUILLETTE, Directeur Renov’Occitanie (Présentation PPT: Un écosystème régional pour l’accompagnement de la rénovation)

Regardez l’enregistrement:

Conclusions et Recommandations

L’exercice de planification de relance économique qui a lieu à travers l’Europe a par ailleurs la responsabilité de donner le ton des politiques énergétiques de cette décennie. Atteindre les nouveaux objectifs climatiques à l’horizon 2030 demandera une accélération sans précédent des politiques d’efficacité énergétique et de renouvelables. Les outils de massification des rénovations et de suivi des politiques énergétiques peuvent contribuer à cette accélération.

Les agences régionales de l’énergie qui sont derrière le développement et la réplication de ces outils sont des partenaires de longue date des collectivités territoriales ainsi que des Institutions Européennes. Afin d’accompagner la Commission Européenne ainsi que le Parlement Européen dans leurs efforts de relance économique de l’Europe ainsi que de nouvelles ambitions climatiques, la FEDARENE, avec l’appui des agences régionales de l’Energie d’Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de-France et Occitanie formule les recommandations suivantes:

Faciliter le déploiement de services territoriaux intégrés de la rénovation

  • Reconnaitre formellement le rôle des services intégrés de la rénovation dans la directive relative à l’efficacité énergétique
  • Encourager la rénovation globale en s’appuyant sur les agences et les régions pour l’introduction progressive de normes minimales obligatoires en matière de performance énergétique
  • Intégrer le développement de services territoriaux intégrés de rénovation parmi les priorités des plans de relance et résilience
  • Faciliter le tiers financement pour la rénovation des bâtiments publics en France en créant une exception pour le paiement différé pour ce type de projets
  • Faciliter le financement d’opérations sans pâtir d’un impact négatif sur la dette publique avec un traitement comptable adapté des projets de rénovation de bâtiment public

Faciliter l’aide à la décision et le suivi avec les Observatoires Régionaux

  • Reconnaître et encourager les autorités nationales à soutenir les Observatoires régionaux de l’énergie
  • Evaluer la mise en place des mesures nationales d’accès aux données énergétiques locales résultant de la transposition des directives européennes en garantissant:
    • Une obligation des fournisseurs de données à les partager à des fins de planification énergétique et accompagnement des prises de décisions en la matière, et sous des formats compatibles
    • Une clarification des droits et obligations des fournisseurs ainsi que des règles de confidentialité visant les données agrégées
    • Une promotion de bonnes pratiques en matière d’accès aux données énergétiques
  • Faciliter l’accès aux données du parc bâti en prévoyant un mécanisme de vérification de cette obligation d’accès dans la directive sur la performance énergétique des bâtiments 
  • Encourager les démarches d’économie circulaire pour un environnement bâti durable à travers le soutien aux observatoires régionaux des ressources naturelles.

LISEZ ICI les recommandations en détail